Hassan, 39 ans, Genk

La baisse de la production nucléaire fera-t-elle monter les prix ? Quelles seront les conséquences sur ma facture ?

Sur les 396 gigawatts disponibles en Europe, les capacités nucléaires belges représentent 6 gigawatts. Si ceux-ci sont indisponibles, il se peut que le prix augmente temporairement. Mais l'augmentation du prix de l’électricité sur les bourses européennes depuis le début de l’année est essentiellement liée à la hausse des prix du pétrole, du gaz, du charbon et des droits d’émission de CO2. 

Si, comme la majorité de nos clients, vous avez un contrat à prix fixe en cours, il n’y a aucun impact ! Vous continuez à bénéficier du prix fixe jusqu’à l’échéance du contrat. Les nouveaux prix fixes qui seront proposés au renouvellement reflèteront l’évolution des prix sur les marchés de gros à ce moment-là.  Pour une famille consommant 3.500kWh par an, un contrat à prix fixe 1 an coûte environ 155€/an [TVA comprise] de plus qu’il y a un an. 

Si vous avez un contrat à prix variable, chaque trimestre, le prix est adapté sur la base des cotations sur la bourse de l’électricité. Les quatrième et premier trimestres sont en général plus chers, car la demande est plus importante pendant la période froide. Si les prix de marché baissent par la suite, votre prix sera automatiquement adapté. Pour une famille consommant 3.500kWh par an avec un contrat à prix variable, le coût de l’électricité pour la période du 1ier janvier au 31 décembre 2018 sera environ 50€ [TVA comprise] plus cher que pour l’année 2017. 

Ces évolutions concernent uniquement la composante énergie de la facture d’électricité ce qui représente environ 25% de la facture totale en Flandre et 30% à Bruxelles et en Wallonie.

Si  vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à nous contacter! Nous restons à votre disposition pour vous aider à choisir en connaissance de cause.

 

Voir toutes les questions Prochaine question