Hulrich, 26 ans, Gand

Quels sont les travaux en cours dans les centrales et pourquoi ne pas les reporter après l’hiver ?

Les travaux en cours sur les unités de Tihange 2, Tihange 3 et Doel 4 ont la même cause : la dégradation du béton dans la partie non nucléaire des installations. Il n’y a donc pas de « panne » au niveau du réacteur ou des  turbines. On parle ici de travaux dans des bâtiments annexes, mais qui doivent être disponibles à tout moment pour des raisons de sûreté nucléaire. La dégradation du béton est liée aux fortes pressions de vapeurs et aux chocs thermiques que ce bâtiment subit.

Le phénomène n’est pas nouveau. Il est connu depuis la construction des bâtiments, suivi à chaque révision et des réparations ont déjà eu lieu par le passé. La méthodologie d’action a été adaptée. Les bâtiments sont de très grande taille et souvent, le diagnostic évolue au cours des travaux. Des équipes spécialisées sont à l’œuvre. L’Agence de Contrôle Nucléaire de son côté a indiqué qu’elle n’autorisera pas le redémarrage avant que les travaux ne soient terminés.

Voir toutes les questions Prochaine question