Frederique, 24 ans, Sint-Niklaas

Une association de consommateurs affirme que « l’électricité va venir de l’étranger donc le consommateur la paiera au prix fort ». Est-ce vrai ?

Cette affirmation est inexacte. En moyenne, la Belgique importe un peu moins de 10% de son électricité. Les prix de l’énergie se forment sur un espace qui inclut nos pays voisins (France, Allemagne et Benelux). Le prix des matières premières (gaz et charbon) et le prix pour les émissions de CO2 jouent un rôle majeur, tout comme les surplus ou pénuries temporaires du marché.

Les prix sur le marché sont donc globalement comparables en Belgique et dans les pays voisins. Acheter l’énergie à l’étranger n’est donc pas forcément plus cher. Par contre, les prix de l’électricité évoluent en permanence et connaissent des creux et des pics. Mais ces dynamiques ne se répercutent pas sur votre facture, car ils sont lissées dans le prix final au client. Pour rappel, l’énergie consommée ne représente en moyenne que 25% du total de votre facture. Les autres 75% découlent de diverses taxes, des coûts de distribution et des coûts de transport, ces derniers étant reversés à Elia.

Voir toutes les questions Prochaine question